LA MDJ

DE BEAUHARNOIS

Jeunesse Beauharnois, la MDJ est un organisme à but non lucratif qui accomplit un travail de nature préventive auprès des jeunes depuis 1980. A travers les années, ce sont des centaines de jeunes et de moins jeunes qui ont fait un passage plus ou moins long dans notre organisme. Une maison de jeunes est un outil de prévention primaire pour le milieu où elle est installée. L’objectif principal recherché est de donner aux adolescents les moyens de devenir des citoyens critiques, actifs et responsables. Conformément à son travail, la MDJ sous tend à améliorer la qualité de vie des jeunes en leur offrant la possibilité de s’exprimer, de s’informer, de discuter, de planifier et de réaliser des projets répondant à leurs goûts et à leurs besoins.

Nous avons su être d’avant-garde dans notre domaine grâce à la réalisation d’activités diverses, pensées, créées et mise sur pied par des jeunes à travers une structure démocratique permissive où le respect, la bonne entente et l’engagement sont de mise et où les jeunes s’activent de façon responsable. Favoriser les activités permettant de maintenir ouverte la communication entre les jeunes et le monde adulte, stimuler leur esprit face à certains projets d’ordre sportif, culturel éducatif, offrir des moyens permettant de développer l’employabilité chez les jeunes. Voilà quelques aspects que nous touchons en intervenant quotidiennement dans la vie des jeunes. C’est au contact d’adultes significatifs que les jeunes mettent en œuvre des projets pour la communauté.

Les maisons des jeunes sont des associations de jeunes et d’adultes qui se sont donnés la « Mission » de maintenir ouvert un lieu de rencontre animé où des jeunes de 12 à 17 ans, au contact d’adultes significatifs, pourront devenir des citoyens critiques, actifs et responsables.

Critiques : Pour être critique, il faut avoir l’habitude de questionner les choses, il faut avoir l’habitude d’élargir ses horizons, d’informer, de se questionner, pour ainsi disposer de plusieurs façons de voir les choses. La MDJ est une ressource où on peut bien sur recevoir de l’information mais où on peut surtout traiter, intégrer l’information que l’on reçoit.

Actifs : Quand on dispose d’un éventail de possibilités, on est en mesure de procéder à des choix et de passer à l’action. C’est ce qui fait la différence entre être porté par le courant et de ramer dans la direction où on veut aller. En commençant par la prise en charge de leur temps de loisirs, les jeunes qui fréquentent les MDJ ont l’occasion d’évaluer les possibilités et ensuite s’organiser pour réaliser ce qu’ils ont choisi de faire.

Responsables : Etre responsable, c’est assumer les conséquences de la réalisation de nos choix. C’est aussi avoir le droit de se tromper et avoir le devoir de se reprendre si c’est nécessaire.

Je fréquente la maison des jeunes, j’ai des responsabilités :

  1. Je m’engage à respecter les valeurs de la Maison des Jeunes : Non sexisme, non racisme et non-violence.
  2. Je respecte les personnes indépendamment de leur style, opinions et goûts.
  3. Je respecte le matériel et les lieux.
  4. Je collabore à l’entretien de la maison.
  5. Je m’applique à préserver la bonne réputation à la maison des jeunes.
  6. Je fais part de mes idées et je participe aux activités prévues à l’horaire.

Je suis conscient qu’il y a des règles à suivre à la Maison Des Jeunes :

  • Aucune drogue, aucun alcool ou arme à l’intérieur et sur le terrain de la MDJ
  • Aucun vol ou vandalisme
  • Aucune intimidation

Co- Fondatrice et coordonnatrice à la Maison de Jeunes de 1983 à 2010, Charlotte a été pour certains une excellente amie, une collègue de travail exceptionnelle et pour d’autres, une connaissance qui a su nous marquer par sa personnalité très colorée. Pour ceux qui ont eu la chance de la côtoyer, nous savons tous ce qu’elle a su apporter autant à la Jeunesse de Beauharnois, qu’au développement du Regroupement des Maisons de Jeunes, qu’à la promotion du PROJET MDJ lorsqu’il était encore à ses premiers balbutiements.

Cette femme si brillante s’est démarquée par sa personnalité, sa créativité, son fort caractère, son rire bien unique et contagieux, son énergie rassembleuse, son esprit critique, ses grandes ambitions, sa curiosité, sa détermination, son dévouement pour les autres, son esprit organisateur, et nous en passons. Sans elle, la MDJ et le regroupement des Maisons de Jeunes ne serait certainement pas ce qu’ils sont actuellement. Des fondations solides en matière jeunesse sont encrées à la population de Beauharnois et à l’ensemble de la Montérégie.

Avec elle, pas besoin de faire des recherches sur internet pour connaître les liens entre personnes puisqu’elle avait un grand arbre généalogique de la Ville de Beauharnois au complet dans sa tête. Charlotte avait également un quelque chose d’unique qui réussissait à nous faire sentir à notre tour bien spécial. Il va sans dire que pour plusieurs jeunes qui sont passés à la MDJ, elle était considérée comme une deuxième mère.

Merci à toi Charlotte!

ÉTIENNE

Directeur général

Peu importe, il faut niveler vers le haut!

CINDY

Agent administratif

Un Boss c’est bien, mais deux c’est mieux.

LILI

Chef d’équipe animation

Inquiétez-vous pas, même si je me fais demander encore d’aller dans mon coin niveau, je suis capable d’être une bonne anim…WOOT WOOT!

STEPHER

Animatrice

La vie c’est des étapes… La plus douce, c’est l’amour… La plus dure, c’est la séparation… La plus pénible, c’est les adieux… La plus belle, c’est les retrouvailles!

JESSICA

Animatrice

Une passion reste une passion : animatrice, photographe ou vidéaste, qui sait ?

RICKY

Coordonnateur

Holà ! On l’Fait, Feurme la porte !

NICOLAS

Animateur

Rire souvent et beaucoup ; gagner le respect des gens intelligents et l’affection des enfants ; savoir qu’un être a respiré plus aisément parce que vous avez vécu. C’est cela réussir sa vie.

SABRYNA

Chargé de projets

Il suffit de peu pour faire toute une différence : un peu de cœur au travail, un peu de bon vouloir, un peu d’espoir.

PACO

Préposé à l’entretien

Toujours présent!

ELIAS

Stagiaire

Ça j’aime, Ça j’aime pas ! Ça pis la température ici, c’est incroyable, il fait toujours moins 8000.